WE 28 & 29 janvier : Constellation Chamanique et Guérison Ancestrale®

Constellation Chamanique & Guérison Ancestrale®

Problèmes répétitifs, secrets de famille, loyautés ancestrales…

La constellation a pour but de gérer les perturbations dans l’histoire d’une famille, de se relier à ses ancêtres, reconnaitre leur place et sa place dans l’arbre généalogique.

Nous travaillerons en tribu, ce qui permet de guérir différemment les relations : chaque membre du groupe va représenter ses forces ou vulnérabilités, son pire ennemi ou son ami(e) le plus fidèle.
Les dynamiques familiales et ancestrales vont alors pouvoir se dévoiler dans leur ensemble. Les manques, faiblesses, emprises ou vampirismes vont apparaitre et les schémas de vie, loyautés, croyances, vont pouvoir évoluer vers plus de liberté.

Une guérison ancestrale permet de transformer un présent hanté en un futur créatif et plein de vitalité, pour oser une vie différente et non pas la vie voulue ou vécue par nos ancêtres.
Cela ne veut pas dire éviter les moments durs dans la vie, mais les traverser avec une plus grande stabilité, une plus grande force, une profonde paix intérieure.

Déroulé du stage : 

– Nettoyage par la sauge et la danse des chakras,

– Ancrage et centrage,

– Exercices pour faire circuler la Force Ancestrale,

– Constellations de guérison : un sujet sera tiré au sort et sa problématique sera jouée par des représentants*.

 – Intégration. 

Le but de ces 2 jours est de se connecter à ses ressources intérieures, retrouver son énergie de Vie, transformer ses relations et se connecter à sa Force Ancestrale pour être dans sa Force et sa Puissance au quotidien.

Animé par Laurence Guillou, Femme médecine de tradition Apache initiée par Patricia White Buffalo (5 ans d’études) et formée à la psychothérapie et la psychanalyse transgénérationnelle.

Lieu : l’Agora, 64 rue du Père Corentin, 75014 Paris
Participation : 200€, 220€ pour les non adhérents (30€ par an).
Horaire : de 9h30 à 17/18h

*Quel est l’intérêt d’être représentant ? Nous sommes bloqués dans nos problématiques, dans nos systèmes de croyances, dans nos habitudes. Etre représentant permet de ressentir dans son corps des mouvements d’énergie et des solutions nouvelles pour le sujet. Bien souvent notre rôle résonne avec notre propre histoire.  Cela nous permet de grandir et de s’ouvrir à d’autres visions et modèles.