Fantômes Familiaux :
Comment les traumatismes non résolus peuvent être 
Reconnus, Compris et Soignés

Présenté par Irene Tobler & Michael Mervosh
co-fondateurs de PSEN (formation Psycho Energétique)

«L’histoire familiale, oubliée et effacée, refait surface dans les blocages et dans les répétitions d’un quotidien dans lequel nous nous débattons. Ces luttes font écho à des voix réduites au silence il y a longtemps, attendant d’être enfin entendues. “

Nous incarnons inconsciemment les souhaits et les rêves de nos ancêtres. Nous portons également leurs fardeaux non résolus, leurs souffrances, leurs hontes et pertes insupportables : tout ce qu’ils n’ont pas pu affronter, résoudre et vivre pleinement.

Lors de ce stage, nous utiliserons notre propre «conscience incarnée» pour résoudre les luttes chroniques qui nous piègent dans un « éternel présent » et qui ont leurs origines dans un passé ancestral oublié. Nous serons des témoins indispensables et vivants pour reconnaitre « la présence de ces absences » dans notre vie.

Au cours de cet atelier, nous allons :

  • Apprendre à reconnaître et s’engager auprès de ces «présences insaisissables», sortes de fantômes n’appartenant pas à notre monde tangible mais l’influençant. Pour cette raison, elles ont un impact profond sur la formation de notre être et sur nos vies matérielles.
  • Apprécier profondément que la « présence de ces absences » n’est pas seulement le résultat d’un traumatisme non résolu des générations passées, mais aussi l’indication que quelque chose tente de se résoudre à travers nous. Elle nous demande de devenir plus conscients, afin de guérir une problématique qui a été figée dans le temps.
  • Comprendre le pouvoir radicalement curatif et revitalisant de remettre en mouvement une présence intemporelle, fantomatique ou obsédante, vers des engagements actifs et un avenir créatif.
  • Travailler avec les quatre points essentielles de la guérison transgénérationnelle :
  1. Reconnaitre et faire le deuil des pertes profondes et de la honte de ceux qui nous ont précédé.
  2. Lier ces pertes à des difficultés dans notre propre vie.
  3. Apprendre comment la transmission du traumatisme se fait à travers les générations et comment il peut être transformé dans le présent.
  4. Comprendre la dynamique profondément transformatrice d’une histoire activement vue.

Travailler à ce niveau de profondeur demande d’être courageux et tenace, de rester présent aux événements traumatisants d’un passé banalisé, oublié ou tut.
Cela nécessite également de parler de ce qui était auparavant indescriptible et de supporter les émotions non formées et inexprimées, liées aux événements traumatisants du passé.
Nous nous engagerons profondément dans quelque chose qui n’a pas été permis et qu’il a été impossible d’oublier complètement.

Stage en anglais traduit en français par Laurence Guillou, certifiée du programme PSEN.
Plus d’informations sur le contenu de l’atelier : http://psentraining.com/workshops/transgenerational-haunting-how-ancestral-trauma-can-be-recognized-understood-and-healed-tolouse-june-4-to-6-2021/

Inscription et contact : Laurence Guillou, tél. : +33 (0)7 83 54 57 22  laurence@laporteinterieure.fr
Date : Du vendredi 4 au dimanche 6 juin, de 10h à 18h.
Horaire : de 9h à 17/18h.
Lieu
 : Maraval. Covoiturage organisé. Traiteur organisé. Possibilité de dormir sur place : https://centre-ressourcement-energetique-maraval.fr

Participation : 370€. Cette participation ne comprend pas la nourriture ni le logement (voir sur le site de Maraval).

Si vous souhaitez en savoir plus sur la formation PSEN : www.psentraining.com